SANTÉ : les cas positifs de la Covid-19 à la hausse, les sites de vaccinations toujours vide

La pandémie Convid-19 persiste en Guinée avec l’arrivée du nouveau variant Omicron qui commence déjà à inquiéter le gouvernement. Malgré la relance de la campagne de vaccination par les autorités du pays, les centres de vaccination restent encore vides à Conakry. Très peu de gens viennent pour se faire vacciner. Alpha Oumar Diallo a fait le tour de quelques centres, suivez son reportage.

Depuis quelques mois, les mesures barrières édictées par les autorités en collaboration avec l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire semblent être foulées par la population guinéenne plus particulièrement celle de Conakry. Les sites de vaccination installés pour recevoir les citoyens ne reçoivent que peu de personnes en ce jour. Sur le site de Bambéto par exemple, l’engouement n’est pas de taille, mais quelques personnes viennent pour se faire vacciner.

Inquiet par rapport à la propagation rapide de la maladie, Mamadou Madjid Sow a décidé de venir se faire vacciner pour la première fois et il invite par la même occasion les autres à faire comme lui.

Pour le responsable du site de vaccination installé à Bambéto, commune de Ratoma, la campagne de vaccination accéléré contre la Covid-19 lancée par le président de la transition a eu son impact sur leurs activités.

Le port du masque obligatoire, la distanciation sociale, le lavage des mains dans les lieux publics sont entre autres quelques dispositions prises récemment par le ministère de la santé et de l’hygiène publique pour freiner la propagation de la maladie. Il faut rappeler que les statistiques publiées par l’ANNS le 02 janvier, sur un effectif de 589 personnes testées, 177 personnes ont été testées positives soit un pourcentage de 30,1 %.

Leave A Reply

Your email address will not be published.