Retour de Dadis Camara : un espoir aux victimes du massacre du 28 septembre 2009

De retour à Conakry, capitain Moussa Dadis Camara, après 12 ans d’exil forcé, c’est une joie immense qui se lis chez les victimes du massacre du 28 septembre 2009. Joint au téléphone par un de nos reporters ce jeudi, l’avocat des victime Me Alpha Amadou DS Bah a exprimé toute sa satisfaction sur ce retour de l’ancien président de la République. Il espère que les choses vont accélérer pour un début de procès en début de l’année 2022. 

Après avoir reçu l’autorisation des nouvelles autorités du pays de se retourner en Guinée, Moussa Dadis Camara est enfin à Conakry depuis ce mercredi 22 décembre 2021. Un retour qui réjouit l’avocat des victimes du massacre du 28 septembre 2009.

Dès sa descente de l’avion, l’ancien président de transition s’est adressé au peuple d’où il a promis d’être à la disposition de la justice guinéenne pour que les responsabilités soient situées dans le dossier du 28 septembre. Un discours rassurant certes, l’avocat des victimes du 28 septembre espère la tenue du procès dans les trois prochains mois.

Les deux anciens présidents, Sékouba Konaté et le capitaine Moussa Dadis ont été accueillis en Héro par des guinéens. Un acte qui paraît comme un coup de matraque sur ce conseiller des victimes du 28 septembre 2009.

Les promesses doivent se traduire par des actes notamment la tenue du procès du massacre du 28 septembre 2009. Les victimes attendent ce jugement depuis plus de ans pour enfin situer les responsables.

Leave A Reply

Your email address will not be published.