Société : des citoyens de Dar-est-salam exposés à un danger sanitaire 

Les proches du dépotoir du quartier Dar-es-Salm sont exposés à des risques de maladie à cause de la fumée du feu qui brûle les ordures. Face à cette réalité, le coordinateur du collectif pour la délocalisation du dépotoir de Dar-Es-Salam s’est exprimé sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Une dure vie, c’est ce que mènent aujourd’hui de nombreux habitants du quartier Dar-Es-Salam, dans la commune de Ratoma. Leur environnement est fortement envahi par la fumée qui se dégage régulièrement de la décharge publique située dans cette localité. A cause de cette fumée, nombreux sont les citoyens qui sont exposés à des maladies.

Cependant, les jeunes de ce quartier ont décidé de prendre la situation en main, mais tout de même, ils lancent un cri de cœur aux nouvelles autorités.

Un éboulement d’une montagne d’ordures a coûté la vie à au moins neuf personnes le 22 août 2017 au sein de cette décharge. Un fait aussi étrange qu’anodin qui a suscité une vague d’indignations au sein de la population guinéenne.

Leave A Reply

Your email address will not be published.