Page noire : qui était Idriss DÉBY ?

Né en 1952 à Berboda, Idriss Déby Itno était le président de la République du Tchad jusqu’à son décès, annoncé ce 20 avril 2021 suite à une blessure reçue au combat. 

 

ll entre à l’Ecole Française à Fada, après avoir fréquenté l’Ecole Coranique de Tiné. Ses études le mènent ensuite au Lycée Franco-Arabe d’Abéché et au Lycée Jacques Moudeina de Bongor. 

 

Titulaire d’un Baccalauréat Scientifique, Déby entame sa formation militaire à l’Ecole des Officiers d’Active de N’Djaména (Promotion 1975-1976) avant d’entrer à l’Institut Aéronautique d’Amaury la Grange de Hazebruk (France). Devenu Pilote de transport, diplômé parachutiste, il retrouve le pays en pleine ébullition après les combats de Février 1979.

 

Militaire de carrière, Idriss Déby Itno, avait participé au mouvement de rébellion de 1980 à 1984 contre Goukouni Weddeye. En désaccord avec le nouveau pouvoir, il s’était exilé à partir de 1989 et avait créé en 1990 le Mouvement patriotique du salut (MPS).

 

Avec l’appui de la France, il chasse Hissène Habré de la tête du pays en 1990, prenant le titre de président du Conseil d’État. L’année suivante, il est désigné président de la

République du Tchad ; il remporte ensuite les élections présidentielles de 1996, 2001 , 2006 , 2011 , 2016 et 2021 . Il est également président de l’Union africaine de 2016 à 2017. Le 11 avril 2021, il avait été réélu pour un sixième mandat, dès le premier tour, selon les résultats proclamés par la commission électorale le 19 avril.

 

En 2020, l’officier et homme d’État est nommé Maréchal du Tchad à la suite d’une offensive victorieuse contre Boko Haram . Moins d’un an plus tard, juste après l’annonce de sa cinquième réélection, il est blessé au front face à une rébellion du Front pour l’alternance et la concorde venue de Libye ; il succombe à ses blessures à 68 ans et après plus de trente ans passés au pouvoir. Son fils Mahamat Idriss Déby prend aussitôt la tête d’un Conseil militaire de transition.

 

Idriss Deby Itno, sera inhumé ce vendredi 23 avril dans son village d’Amdjarass, dans l’intimité familiale, après avoir reçu un hommage militaire en présence des chefs d’Etat.

 

Au moins deux semaines de deuil national, a été annoncée à son honneur.

Leave A Reply

Your email address will not be published.