Coup d’Etat au Mali : la Guinée déploie une équipe de renfort

La Guinée ne semble pas prendre la situation au Mali à la légère. Au lendemain d’une visioconférence des chefs d’Etats de la CEDEAO, ayant abouti à une résolution ferme contre les putschistes, nous apprenons que l’Etat guinéen est passé à un déploiement d’hommes à la frontière avec le Mali.

Selon nos confrères d’info chrono, un nombre important de militaires supplémentaires ont été déployés à Kouremalen, frontière avec le Mali voisin pour, dit-on, renforcer le dispositif sécuritaire de la Guinée. Sur les vraies raisons de l’envoi de ces hommes aux portes du Mali, toutes nos tentatives d’avoir un échange avec les autorités militaires sont restées vaines.

La veille, lors d’une visioconférence avec ses homologues ouest-africains, le président guinéen, Alpha Condé, a qualifié le Mali de dernier rempart qu’il faut préserver pour épargner les pays côtiers du terrorisme. Malgré la fermeture des frontières liée à la crise sanitaire, le flux entre Conakry et Bamako continue.

La CEDEAO passera-t-elle à l’option militaire pour rétablir comme elle souhaite le président IBK dans ses fonctions ? Si cette option venait à être adoptée, la Guinée pourrait-elle y jouer un rôle de premier plan ?

Leave A Reply

Your email address will not be published.